QCM Gestion financière



QCM Gestion financière

1 - le calculer de la marge de sécurité se traduit par :
A. MS=CA-SR
B. MS=SR-CA
C. MS=CA/SR
D. MS=SR/CA
2 - Pour mesurer les chances de dépassement du seuil de rentabilité on utilise
A. le coefficient CS= (CA-SR/CA)
B. le levier d’exploitation LE=ΔR/R ⁄ ΔCA/CA
C. la marge de sécurité MS=CA-SR
D. aucune de ces réponse
3 - L’investissement au point de vue comptable est
A. l’ensemble des actifs immobilisés acquis par l’entreprise
B. tout figuration aux niveau d’immobilisation incorporelles , corporelles et
financières
C. l’augmentation des amortissements des immobilisations corporelles et
incorporelles
D. aucune de ces réponse
4 - L’investissement au point de vue financière est
A. mettre en ouvres des moyens financiers pour générer des ressources
financière
B. un investissement d’origine de besoins en fonds de roulement d’exploitation
C. un investissement des dépenses susceptibles de dégager des recettes
supplémentaires
D. aucune de ces réponse
5 - On peut distinguées différents catégories d’investissement en fonction de
A. la nature de l’entreprise
B. l’objet de l’entreprise
C. l’activité de l’entreprise
D. aucune de ces réponse
6 - Un risque selon Frank Knight est
A. une situation où les possibilités de l’avenir (aléas) sont connus et
probabilisables
B. le danger involontaire exposé (risque statique) ou volontairement exposé
(risque dynamique)
C. la possibilité, probabilité d’un événement considère comme un mal ou un
dommage
D. aucune de ces réponse
7 - Le risque met en relation
A. un aléa ou événement
B. sa probabilité d’occurrence
C. ces conséquences
D. aucune de ces réponse
8 - Est considère comme le(s) risque(s) financière (s)
A. les variations des cours des monnaies entre elles
B. les risques de contreparties
C. les variations de taux créditeur et débiteur prêts-empruntes
D. la liquidité d’un produit très spécialisé
9 - Le risque d’exploitation est
A. fonction de la sensibilité du résultat à une variation de l’activité
B. fait directement référence au cycle d’exploitation d’entreprise
C. peut être estimé en utilisant le seuil de rentabilité et le levier d’exploitation
D. toute les fluctuations possibles du chiffre d’affaire d’une entreprise
10 - Le(s) quel(s) mesure le risque d’exploitation
A. la marge de sécurité
B. l’indice de sécurité
C. le levier d’exploitation
D. le seuil de rentabilité
11 - Cash-flows ou solde des flux de trésorerie induits par le projet peut être
A. la surplus monétaire crée par l’investissement
B. la différence entre les recettes et les dépenses induits par le projet
C. le résultat de prévisions de chiffre d’affaire, des différents coûts d’exploitation
et des impôts
D. la capacité d’autofinancement d’exploitation
12 - les investissements d’expansion est
A. consacrée à renouveler une actif immobiliser
B. visent à réduire les coûtes unitaires
C. permet à l’entreprise d’accroitre la capacité de production des produits
existants
D. aucune de ces réponse
13 - l’investissement stratégique se caractérisé par
A. un caractère défensif
B. un caractère offensif
C. un caractère neutre
D. aucune de ces réponse
14 - selon la nature de l’entreprise, l’investissement peut avoir
A. un caractère commercial
B. un caractère financière
C. un caractère immatériel
D. les trois situations sont correct
15 - une acquisition des titres financières afin d’obtenir un revenu est un investissement de nature
A. commercial
B. financière
C. immatériel
D. aucune de ces réponse
16 - les dépenses en capital humain et les dépenses liées à la recherche et au développement est
A. un investissement commercial
B. un investissement financière
C. un investissement immatériel
D. toute les trois à la fois
17 - le bras de levier est
A. mesure l’effet de l’endettement / la rentabilité financière
B. le total des dettes / capitaux propres (hors résultat)
C. le total des dettes / total des capitaux propres
D. aucune de ces réponse
18 - effet de levier est
A. l’augmentation de l’actif total par endettement
B. le résultat économique en déduction le taux d’intérêt moyen
C. exprimé par la formule Re-i
D. exprimé par la formule Re- I/D
19 - si l’effet de levier est supérieur à 0
A. l’endettement entrainera une amélioration de la rentabilité financière bien que
l’endettement est défavorable
B. l’endettement entrainera une amélioration de la rentabilité financière bien que
l’endettement est favorable
C. l’endettement entrainera une dégradation de la rentabilité financière bien que
l’endettement est défavorable
D. l’endettement entrainera n’a aucun effet sur la rentabilité financière par
conséquence l’effet de levier est nul
20 - la performance de l’entreprise est
A. la réalisation des objectifs organisationnels, quelles que soient la nature et la
variété de ces objectifs
B. au sens strict le résultat ou aboutissement
C. le processus qui mène au résultat généralement appelé le plan d’action
D. le résultat optimal obtenu plutôt l’utilisation la plus efficiente possible de
ressources mises en œuvre
21 - la performance de l’entreprise rassemble à la fois deux notion sont
A. la notion d’efficacité
B. la notion d’efficience
C. la notion de rendement
D. A-C
22 - le rendement des fonds propres est appelé aussi
A. taux de retour sur capitaux propres
B. taux de rendement des capitaux propres
C. taux de rendement de l’actif investi
D. aucune de ces réponse
23 - la rentabilité commerciale en générale est
A. la marge commerciale /CA(HT) pour les entreprises commercial
B. le résultat d’exploitation /CA(HT) pour les entreprises industriel
C. la marge commerciale /CA(TTC) pour les entreprises commercial
D. le résultat d’exploitation /CA(TCC) pour les entreprises industriel
24 - la rentabilité économique
A. c’est une comparaison entre le résultat économique et l’ensemble des moyens
mis en œuvre pour il obtenir
B. c’est une ration conforme de deux grandeur RE/CA(HT) * CA(HT)/Actif Total
C. généralement calculé par la formule RE/Actif total
D. aucune de ces réponse
25 - parmi les critères d’évaluation des projets d’investissement qui aider les décideurs d’apprendre ça soit la décision de classement/sélection et la décision d’acceptation-rejet
A. l’indice de profitabilité
B. le délai de récupération du capital investi
C. le taux interne de rentabilité
D. la valeur actuelle nette
26 - le taux interne de rentabilité est
A. le taux pour lequel la valeur actuelle nette est inférieur à zéro
B. le taux pour lequel la valeur actuelle nette est supérieure à zéro
C. le taux pour lequel la valeur actuelle nette est égale à zéro
D. l’égalité entre le montant de l’investissement et les cash-flows induits par le
même projet
27 - l’indice de profitabilité est
A. mesure le profit induit par un dirham du capital investi
B. un critère de rejet certain projet dont L’IP est égal à 1
C. un critère de sélection entre projets alors que le meilleur projet dont L’IP est le
plus élevé
D. aucune de ces réponse
28 - le financement il peut être fait par
A. fonds propres
B. quasi-fonds propres
C. capitaux étrangers
D. aucune de ces réponse
29 - sont inclus dans le financement par capitaux étrangers
A. le crédit-bail
B. titres participatifs
C. emprunts obligataires
D. titres subordonnés
30 - le délai de récupération du capital investi
A. c’est le délai dont le montant cumulé des cash-flows est égal au montant du
capital investi
B. c’est le délai dont le montant des cash-flows actualisés est égal au montant du
capital investi
C. c’est le délai dont le montant cumulé des cash-flows actualisés est égal au
montant du capital investi
D aucune de ces réponse

Réponses

1 - A
2 - A
3 - B
4 - A;B;C
5 - A;B
6 - A
7 - A;B;C
8 - A;B;C;D
9 - A;B;C;D
10 - A;B;C;D
11 - A;B;C;D
12 - C
13 - A;B
14 - D
15 - B
16 - C
17 - A
18 - A;C;D
19 - B
20 - A;B;C
21 - A;B
22 - A
23 - A;B
24 - A;B;C
25 - A;B;C;D
26 - C;D
27 - A;C
28 - B;C
29 - A;C
20 - C






edit cepat

Smiley face


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

QCM Gestion financière