QCM audit général corrigé




Q1. La raison d’être de l’auditeur c’est:
A. Attaquer l’entreprise pour la pénaliser, l’auditeur est comme un chien de police.
B. Contrôler les biens de l’entreprise.
C. Contrôler en permanence la trésorerie et les biens de l’entreprise
D. Comme un policier, ça présence dans l’entreprise est nécessaire pour instaurer de l’ordre.
E. Aider l’entreprise à mieux maîtriser ses risques et à fonctionner plus efficacement. X
F. Toutes les réponses sont justes.
Q2. En audit tous ces éléments sont considérés comme des produits SAUF:
A. Un bien ou un service.
B. Les comptes annuels.
C. La manière de produire une pièce.
D. La manière de traiter une information.
E. Le plan de mission.  X
Q3. l’audit légal est un audit qui est:
A. Effectuer par le commissaire aux comptes quelque soit la forme juridique de l’entreprise.
B. Effectué par le commissaire aux comptes pour les sociétés anonymes indépendamment du chiffre d’affaire.  X
C. Effectué par le commissaire aux comptes pour les SARL dont le chiffre d’affaire est inférieur à 50 millions de Dirhams.
D. Effectué par le commissaire aux comptes pour les sociétés de personnes et de capitaux ayant un chiffre d’affaire supérieur à 50 millions de Dirhams.
E. Aucune réponse n’est possible.
Q4. << l’auditeur a une obligation de moyens et non pas de résultats>>  signifie que:
A. L’auditeur est responsable de la qualité du produit audité.
B. L’auditeur a pour responsabilité de réaliser le produit.
C.  de mettre en place les procédures de contrôle interne fiables.
D. L’auditeur ne peut pas être certain à 100% de conformité du produit audité. X
E. L’auditeur doit avoir les moyens pour réussir sa mission d’audit.
F. Toutes les réponses sont possibles.
Q5. l’audit opérationnel est un audit qui:
A. Permet d’évaluer le contrôle interne de l’entreprise.
B. Permet de réviser les comptes de l’entreprise.
C. Permet de s’assurer de la réalité  et de la qualité de l’information contenue dans les états financiers.
D. Permet d’apprécier les performances de toutes les fonctions de l’entreprise. X
E. Permet de vérifier la conformité d’une situation juridique à une norme.
F. Permet de s’interroger sur la qualité d’un choix
Q6. l’évaluation du contrôle interne consiste à:
A. Faire des tests sur les comptes de l’entreprise.
B. Obtenir les éléments probants et déterminer les systèmes et domaines significatifs. X
C. Comprendre et vérifier le fonctionnement des procédures de contrôle manuel ou informatisé mis en place dans l’entreprise.
D. Obtenir, auprès des tiers, des informations sur le solde de leur compte avec l’entreprise.
E. Désigner le chef de mission ainsi que les collaborateurs et arrêter le programme général de travail.
F. Designer le chef de mission ainsi que les collaborateurs et arrêter le programme le plan de mission suivant les normes de la profession.
Q7. En audit les éléments probants sont:
A. Les biens et services.
B. Les comptes annuels.
C. Les systèmes et domaines significatifs.
D. Les activités significatives.
E. Les pièces justificatives. X
F. Les états de synthèses.

Q8 : mettez les propositions suivantes dans leur ordre logique suivant les événements intervenants dans une mission d'audit : 
1. se forger une opinion
2. Accepter la mission
3.planifier la mission
4. contrôler les comptes
5. apprécier le contrôle interne

A. 1-2-3-4-5
B. 4-1-3-2-5
C. 3-2-4-5-1
D. 4-2-3-5-1
E. 2-3-5-4-1 X
F. 3-2-4-1-5





edit cepat

Smiley face


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

QCM audit général corrigé