25 questions QCM Marketing Corrigés




Une société japonaise x internationale produit du matériel aéronautique pour les industriels, et les avions pour les particuliers et participe dans la réalisation de la commande publique de son pays, elle détient 55% de part de marché national.à l’étranger elle essaie toujours d’atteindre la première place grâce à des investissements continus en R&D, pour minimiser ses prix et optimiser sa production, malgré la concurrence acharné qui caractérise le secteur et les exigences des clients.
Q1. le marché de l’entreprise est donc :
A- Industriel,
B- Commercial et public,
C- De consommation,
D- Public,
E- Aucune réponse,
Q2. Sur le marché étranger l’entreprise est :
A- Leader,
B- Suiveur
C- Chalenger,
D- Spécialiste,
E- Aucune réponse,
Q3. la stratégie de l’entreprise à l’étranger est :
A- Défense mobile,
B- L’attaque de l’ecart,
C- Différencié,
D- La défense de position,
E- Aucune réponse,
Q4. Les forces du secteur sont :
A- Les investissements en R&D,
B- Le ciblage différencié,
C- La part de marché élevé,
D- Le positionnement de l’entreprise,
E- Aucune réponse,
Q5.les faiblesse de marché sont :
A- La concurrence,
B- Le pouvoir de négociation du client élevé,
C- Le pouvoir de négociation du fournisseur élevé,
D- L’absence des biens de substitution,
E- Aucune réponse,
Constatant l’accroissement de la demande sur sa production au japon, l’entreprise à développer sa capacité de production et changé le design de ses avions.
Q6. la stratégie de l’entreprise entre dans le cadre ?
A- Du marketing social,
B- Du marketing relationnel,
C- De la GRC,
D- Du positionnement,
E- Aucune réponse,
Q7. la stratégie de l’entreprise au japon est :
A- De contre-offensive,
B- De spécialisation,
C- De défense mobile,
D- De défense d’avant-poste,
E- Aucune réponse n’est juste,
Une coopérative produit l’huile d’argan destiné à l’industrie cosmétique ses clients sont de grande taille et situés dans le monde entier.
Q8. le ciblage de la coopérative est donc :
A- Concentré et individualisé,
B- Différencié,
C- Indifférencié,
D- Concentré,
E- Aucune réponse,

Constatant la régression des ventes sur ses marchés, la coopérative a amélioré la qualité de sa production .créé un site pour fidéliser ses clients. Et s’est diversifiée vers les produits alimentaires à à base d’argan comme l’huile et Amlou.
Q9. la phase de cycle de vie d l’huile industrielle est :
A- Le Lancement,
B- La croissance,
C- La maturité,
D- Le déclin,
E- Aucune réponse,
Q10. la politique de la coopérative est :
A- D’innovation d’exploitation,
B- D’innovation d’exploration,
C- De produit,
D- De GRC,
E- Aucune réponse,
Q11. les forces du secteur sont :
A- L’absence de la concurrence,
B- La diversification de la production,
C- La GRC,
D- L’amélioration de la qualité,
E- Aucune réponse,
En menant une analyse économique de la demande, une entreprise a estimé sa demande potentielle annuelle à 10960 unités, son marché potentiel annuel à 10 entreprises et son taux de pénétration à 60%.
Q12. La quantité moyenne utilisée par jour est :
A- 3.5
B- 4
C- 5
D- 10
E- Aucune réponse.


Q13 .le marché actuel de l’entreprise est de :
A- 5 entreprises,
B- 6 entreprises,
C- 7 entreprises,
D- 10 entreprises,
E- Aucune réponse,
Sachant que les industriels de la cosmétiques utilisent l’emballage en plastique (P), une entreprise interviennent avec un emballage nouveau (E) a estimé sa fonction de la demande comme suit
QE=10PE0.5 PP R3
Q14. la politique de prix de l’entreprise sera de,
A- Cadeau,
B- Prix chers,
C- De pénétration,
D- D’exploitation,
E- Toutes ces réponses sont fausses,
Q15. dans ce cas l’effet d’une augmentation du prix de l’emballage en plastique sur la demande du nouvel emballage et le suivant,
A- Si le prix de P varie de 1% la quantité demandée de E  variera de 1%.
B- Si le prix de P varie de 1% la quantité demandée de E  variera de 0.5%.
C- Si le prix de P varie de 1% la quantité demandée de E  variera de 5%.
D- Si le prix de P varie de 1% la quantité demandée de E  variera de 0.2%.
E- Aucune réponse,
Questions de cours,
Q16. Le prix payé par le public cible d’une association de bienfaisance,

A- Peut-être se forme réel,
B- Peut-être se forme monétaire,
C- Est toujours monétaire,
D- Peut être payé par les bénéficiaires des services de l’association,
E- Aucune réponse,
Q17. le marketing :
A- est synonyme de publicité,
B- est une stratégie inutile,
C- permet de rentabilisé l’entreprise,
D- est une stratégie récente,
E- aucune réponse,
Q18.  Le point commun entre le marketingcommercial et celui social réside dans,
A- la nature du public cible,
B- l’objet,
C- le domaine d’intervention,
D- la nature de stratégies utilisées,
E- aucune réponse,
Q19.le marketing de l’innovation permet :
A- de générer de la valeur,
B- De fidéliser la clientèle
C- De se différencié des fournisseurs,
D- De créer de nouveaux marchés,
E- Aucune réponse,
Q20.Cocher les bonnes propositions ;
A- Dans les secteurs fortement concurrentiels il est inutile d’innover,
B- Pendant la phase de lancement du produit on utilise l’innovation d’exploitation,
C- La phase de maturité indique la saturation du marché,
D- Le positionnement se base uniquement sur la différenciation,
E- Aucune proposition n’est juste,
Q21. L’attrait d’un marché dépend :
A- De l’intensité concurrentielle,
B- De la stratégie de ciblage de l’entreprise,
C- Des critères de segmentation utilisés,
D- De la capacité de positionnement de l’entreprise,
E- Aucune réponse n’est juste,
Q22. L’innovation d’exploitation peut être utilisé par :
A- Le chalenger pour défendre sa position,
B- Le leader pour se diversifier,
C- Le suiveur pour affronter la concurrence,
D- Le chalenger pour une attaque frontale,
E- Aucune réponse,
Q23. la GRC est utile :
A- Lorsque la demande  dépasse l’offre,
B- Sur un marché de masse,
C- Pour fidéliser les clients,
D- Lorsque l’offre dépasse la demande,
Aucune réponse,
Q24, la différence entre le marketing transactionnel et celui relationnel réside dans :
A- Les stratégies utilisées,
B- Le degré de personnalisation de la relation avec le client,
C- La nature du marché concerné,
D- Le temps d’intervention de l’entreprise,
E- Toutes les réponses sont fausses,
Q25. le marketing social comme celui opérationnel :
A- Se base sur l’action,
B- Se base sur la veille,
C- Est un marketing de masse,
D- Est un marketing concentré,
E- Aucune réponse,
Corrigé : 
Q1 – A ;C ;D
Q2 - C
Q3 - E
Q4 - E
Q5 – A ; B
Q6 - D
Q7 – D
Q8 - D
Q9 - D
Q10 – A ;B ;C ;D
Q12 - E
Q13 - B
Q14 - D
Q15 - A
Q16 - A 
Q17 - C;D
Q18 - A;D
Q19 - A;D
Q20 - C
Q21 - A
Q22 - D
Q23 - C;D
Q24 - A;B

Q25 - A;B


edit cepat

Smiley face


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

25 questions QCM Marketing Corrigés