Les Structures de l’entreprise



Toute organisation nécessite une structure. La structure de l’entreprise représente pour cette dernière
I-1 la nature de la structure d’entreprise
Décrit comment la structure de la répartition des tâches, et comment le pouvoir est exercé, et la relation entre les différentes composantes du système (coordination).
I-2 Les déterminants du choix de la structure.
Il n’existe pas de structure idéale pour l’entreprise. Alors le problème est de déterminer les facteurs qui conduisent à la sélection de la structure des entreprises.
Les principaux  facteurs de choix d’une structure
Taille: En général, les changements dans l’organisation exige une structure Personnalisé pour développer dans la structure fonctionnelle qui est central. Et puis avec la diversification du produit, et nous adoptons la structure de la population et de rétablir une certaine flexibilité, on peut adopter une structure matricielle
La technologie : il y a une relation entre la nature de la production de l’entreprise et sa structure. De la production à l’unité à la production de masse, à la production à la chaîne doivent correspondre des structures différentes. En effet, à chaque niveau de complexité technique correspond une structure distincte
L’environnement : l’environnement (facilité ou difficultés des prévisions, nombre de concurrents, technologie fixe ou changeante, marché stable turbulent, administration efficace ou non, …) influence fortement les types d’organisation adoptée par l’entreprise.
Information des dirigeants : dans les pays en voix de développement, la structure adoptée par l’entreprise est généralement très influencée par la formation des dirigeants, leur degré d’ouverture sur le monde environnant et leur capacité de prévision et d’organisation.

II – la structure hiérarchique
La structure hiérarchique est une organisation qui repose sur :
L’unité de commandement :
Chaque élément du  système ou du sous-système relève d’un seul chef, lequel relève aussi d’un seul supérieur …
La ligne d’autorité doit Etre directe entre le Supérieur et le subordonné
L’autorité doit suivre une Ligne droite. Objectifs attendus.
La délégation de l’autorité
C’est la transmission de l’autorité par un supérieur hiérarchique à un subordonné on délègue uniquement
On délègue uniquement l’autorité mais le supérieur reste responsable des résultats des Décisions prises Par le subordonné
Le principe de la responsabilité
c’est l’obligation pour un subordonné d’accomplir les taches qui lui sont assignées et d’expliquer les Résultats non satisfaisants obtenus.
le supérieur ne doit pas  intervenir dans taches qui relèvent du subordonné le supérieur doit déterminer avec rigueur
Avantages de structure hiérarchique
Structure simple, facile à mettre en place.
Structure qui permet une communication entre les différents sous-systèmes.
Structure où l’autorité et la compétence sont bien définies.
Tous les éléments du système ont un pouvoir propre ou délégué ;
Chaque élément du système est conscient du résultat qu’on attend de lui.
Inconvénients de structure hiérarchique 
Le responsable est submergé de taches, ce qui risque de perturber (تعطيل) la marche normale du système.
Risque de déformation de l’ordre donné
Difficulté de trouver des responsables compétents dans tous les domaines.
III- Structure fonctionnelle :
La notion de « fonctionnelle » est due à TAYLOR. Elle résulte de l’introduction de spécialisation à qui l’on donne une part de responsabilité, ce qui a pour conséquences qu’un subordonné peut recevoir des ordres de plusieurs chefs. Le responsable peut intervenir dans le cadre de sa compétence, lorsque des problèmes sont posés.
L’absence de l’unité de commandement
Chaque responsable peut intervenir dans Le domaine de sa compétence auprès d’éléments dépendants  d’autres sous-systèmes. Il faut que l’intervention du responsable se limite au domaine de sa compétence fonctionnelle.
La délégation du pouvoir et de l’autorité à des responsables fonctionnels :
Attribuer  à un responsable le pouvoir de commander une fonction
Le responsable peut intervenir dans le cadre de Sa compétence, lorsque des problèmes sont posés.
Les domaines d’intervention  être bien définis et ne doivent Pas mettre  en cause  le sous-système
Avantages de Structure fonctionnelle :
Cette structure utilise des spécialistes pour résoudre la complexité des problèmes de gestion d’où une efficacité dans les activités spécialisées.

IV – la structure fonctionnelle avec relation hiérarchique: le staff and line.
Principe
Dite aussi « STAF AND LINE », elle repose sur l’unité de commandement formée par les chefs hiérarchiques. Mais ces derniers doivent tenir des suggestions  et des recommandations des responsables ou des conseillers.
L’unité de commandement
Le pouvoir appartient  à des chefs hiérarchiques qui sont en « line » (ligne hiérarchiques) et qui dispose d’une autorité générale : ce sont les  opérationnels.
Les responsables en « line » doivent tenir compte des suggestions et des recommandations des responsables en «staff » et les transformer en ordre
La spécialisation
La spécialisation est le fait de responsables qui  conseillent, mais qui ne décident pas. Ils observent  Et sont au « staff » (état-major) ; ce sont les fonctionnels.
L’état major doit se confiner  Dans son rôle de conseiller et éviter de donner de ordres directs

V- structure matricielle
La structure matricielle repose sur :
Des unités fonctionnelles :
 Qui disposent du matériel, du personnel et qui sont au service des unités divisionnelle
Des unités divisionnelle :
Qui s’intéressent à la réalisation d’une tache déterminée (produit, activité, projet…) en faisant appel à l’assistance des unités fonctionnelles.
Avantage et inconvénients :
Elle n’est pas rigide, elle évolue en fonction des activités de l’entreprise et elle favorise la concurrence entre les chefs de projets.
Par ailleurs, le personnel trouve souvent des ambiguïtés car cette structure ne précise pas clairement de quoi doit il dépendre.

IV -structure divisionnelle
Principe :
Elle repose sur une division donnant lieu à des sous systèmes correspondant soit aux produits fabriqués, soit aux catégories de clients ou aux zones géographiques.
Avantages et inconvénients :
C’est le type de structure adopté par la majorité des grandes entreprises. En effet on peut ajouter ou supprimer une division sans perturber l’ensemble de l’entreprise bien que chaque élément du système participe dans l’obtention des résultats.


edit cepat

Smiley face


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les Structures de l’entreprise